STAGES ET EMPLOIS A L'ETRANGER

Liens vérifiés et mis à jour le 24/12/2009

1. Informations générales sur les stages
2.
Conditions spécifiques
3.
Modalités pratiques

  1. Conditions générales

Le stagiaire étudiant ne bénéficie pas d'un statut légal dans tous les pays. C'est pourquoi il est conseillé de s'intégrer dans le programme communautaire LEONARDO ou de se faire aider par des organismes spécialisés dans l'assistance aux étudiants à la recherche d'un stage à l'étranger. Connectez-vous sur le site des Relations Internationales de l'Université.

Contactez avant tout le Bureau des Stages de l'Université :
Mme Sylvie Soriano (tél. 05 56 84 29 59)

Rappelez-vous que votre couverture maladie doit être l'objet d'un transfert. Aucun stage ne sera autorisé sans les documents nécessaires qui doivent être retirés au Bureau des Stages au moins un mois avant le départ.

L'
ANPE et l'APEC (Bac + 4), les Chambres de commerce et d'industrie, les Chambres de commerce étrangères proposent annuaires et listes d'entreprises.
Le Centre Français du Commerce Extérieur, le CFCE, vend la liste des entreprises françaises implantées à l'étranger.

Les Conseils régionaux ou généraux peuvent également apporter une aide financière aux jeunes voulant faire un stage à l'étranger.

Dans tous les cas ne pas hésiter à contacter les représentations diplomatiques (ambassades, consulats) en France du pays dans lequel on souhaite se rendre ainsi que les chambres de commerce mixtes et les pôles d'expansion économique.

  2. Conditions spécifiques

Les conditions de maintien de la couverture "Accident du travail"

A l'étranger les étudiants stagiaires peuvent bénéficier de la législation sur les accidents du travail sous réserve que les conditions suivantes soient remplies :

1. Etre régulièrement inscrit dans un établissement de formation mentionné aux articles D 412.3 et 412.6 du Code de la Sécurité Sociale,
2. Que la cotisation spécifique "Accident du Travail" ait été acquittée par le rectorat,
3. Que le stage n'excède pas six mois.

Accord préalable

• Un accord nominatif, préalable au départ, doit être sollicité auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, accompagné de la convention de stage
• Penser à établir cette convention au moins un mois avant le départ. Voyez Mme Sylvie SORIANO, au Bureau des Stages.

La CPAM délivrera à l'étudiant un dossier qui comprend :
• une notice explicative sur les stages à l'étranger,
• une déclaration vierge d'accident du travail,
• deux "feuilles de soins dispensés à l'étranger".
Elle délivrera à l'établissement universitaire une attestation de prise en charge sans laquelle l'étudiant ne sera pas autorisé à partir en stage.

Les formalités de déclaration d'accident

La déclaration d'accident incombe au chef d'entreprise - à défaut au stagiaire - qui l'envoie à l'université chargée de la transmettre à la CPAM dans les 48 heures.

Attention ! En cas d'accident ou de maladie, l'étudiant devra payer les soins qui lui seront remboursés en France, sur la base des tarifs en vigueur. Aussi il est toujours vivement conseillé de s'assurer volontairement et personnellement auprès d'une compagnie d'assurance ou d'une mutuelle pour bénéficier d'une assistance à l'étranger.

 3. Modalités pratiques

La convention de stage

Tout stage nécessite l'établissement d'une convention entre l'Université Montesquieu-Bordeaux IV et l'organisme d'accueil.
 

Les stages effectués dans le cadre des études universitaires sont l'objet d'une convention de stage cosignée par le Président de l'Université et l'Entreprise. Cliquez ici pour visualiser un modèle de convention en anglais et un autre en espagnol (attention ce ne sont pas des documents contractuels, seulement des modèles vous donnant une idée des clauses qu'on peut y trouver.)

Les conventions sont à retirer au Bureau des Stages de l'Université : Mme Sylvie Soriano (tél. 05 56 84 29 59). Renseignez-vous aussi auprès de votre formation, certaines (MAGEFI) utilisent leur propre formulaire.